Accueil Non classé 5- Marc Villeminoz

5- Marc Villeminoz

3
0
289
C'est elle, l oubliée, sortie du " hors sac " ( cf article 5 )

Marc Villeminoz

avec

CIRCULATION

occupe le mur sud du hall de travaux composés, en dominante, d’aquarelles.

DSC_2765

Le Hall manque de recul, aussi la prise de vue a dû être morcelée, d'est en ouest

Le Hall manque de recul, aussi la prise de vue a dû être morcelée, d’est en ouest

Lui & moi ,

après que nous ayons choisi dans sa belle maison

Berjallienne un certain nombre d’ éléments  dans un ensemble foisonnant,

avons  ensuite chez moi consacré quelques 3 heures

à l’ accrochage , afin d’ actualiser la présentation  des images.

Et de permettre dans la foulée, le cas échéant,

une perception différente de ces travaux très classiques. Tel était l’enjeu des 3 heures.

La relation à l ‘espace, loin d’être anodine, est  TOUJOURS déterminante et peut TOUJOURS être interrogée !

Et le circuit habituel d’ expositions qui est le sien est drastique en la matière :

C’est cimaises, cadre et verre sinon rien !

 Mais il n’ y a pas que ce mur gris …

Tout contre,  un meuble  odorant d’anciens casiers

( provenant d’une fonderie de Saint-Fons )

est inclus dans le projet de présentation. Tout d’ailleurs s’est frotté à  lui, qui a donné le la de la mesure.

Sur le mode mineur, élégiaque, nostalgique.

 Une nature-morte à l' huile, qui celle-là a conservé son cadre. : Le contraste avec les aquarelles en goguette est rendu saisissant.

Une nature-morte à l’ huile, qui celle-là a conservé son cadre. : Le contraste avec les aquarelles en goguette est rendu saisissant.

 

Dialogue , extraits : 

Marc . On jurerait que ce pain est bien là sous nos yeux.

Alain  Snyers ( pointant son index sur le rebord du meuble ) . D’ailleurs je vois qu’il y a des miettes !

Vaste débat que celui du réalisme ! Et  » nostalgie « , c’est aussi à interroger, car, dès l’instant que Marc

peut se rendre sur le motif , il n’ y a pas lieu de languir vers ce qui n’ est plus, car paysages restent accessibles , bois et plages, monuments… Mais pas que !

Voyez plutôt !

L’image suivante provient du  » hors-sac « , je veux dire que Marc  a déballé en sus des compléments d’informations issus de son filon d’aquarelles berjallien ,

Y aurait-il un message pour Marc dans cette bouteille en plastique issue du grand oeuvre pétrolier  ?

Y aurait-il un message pour Marc dans cette bouteille en plastique issue du grand oeuvre pétrolier ?

où l’on voit donc que la nature morte

peut s’enorgueillir chez lui de sujets moins nobles, fut-ce avec une certaine timidité.

DSC_2762

Faudra-t-il puiser dans ces lignes inattendues, quelque conclusion " articulaire " ? je ne sais trop encore, j'improvise.

Faudra-t-il puiser dans ces lignes inattendues, quelque conclusion  » articulaire  » ? je ne sais trop encore, j’improvise.

 

Il n’est pas question de laisser  choir  & s’entasser toutes ces bouteilles en plastique dans la rue ni dans l’ épaisseur des océans ! C’est pourquoi, si le sujet trivial reste la portion congrue dans la production de Marc , je serais tentée d’y voir un signe  bénéfique pour l’ avenir de la planète, qui n’est nôtre que par usurpation.

 

Hé oui, bonne était l’intuition, dans les lignes inattendues, avec mon épuisette j’ai pêché  » vert nature « ,

vert nature seulement.

Fassent tous ces ciels d’aquarelle ductile, que jamais il ne soit vaincu !

____________________________________________________________________________________________

Documents photos et texte MFA

 

 

 

  • yogart-zenasans1recadré

    Christiane Carrier

    Christiane Carrier n’ était pas présente le samedi 30 juin 2018, mais son travail fi…
  • Portrait de Denis par sa fille Gange David-Lazerme

    Denis Lazerme

    Cinéaste formé à L’ IDHEC, lauréat de la Casa Velasquez ( Madrid ), Denis Lazerme ja…
  • Précision concernant l’ article sur Sara Revil

    Comme l’espace disponible  est quasi saturé, j’ai, ce jour, pour intégrer d&rs…
Charger d'autres articles liés
  • yogart-zenasans1recadré

    Christiane Carrier

    Christiane Carrier n’ était pas présente le samedi 30 juin 2018, mais son travail fi…
  • Portrait de Denis par sa fille Gange David-Lazerme

    Denis Lazerme

    Cinéaste formé à L’ IDHEC, lauréat de la Casa Velasquez ( Madrid ), Denis Lazerme ja…
  • Précision concernant l’ article sur Sara Revil

    Comme l’espace disponible  est quasi saturé, j’ai, ce jour, pour intégrer d&rs…
Charger d'autres écrits par zapushudsonius
  • yogart-zenasans1recadré

    Christiane Carrier

    Christiane Carrier n’ était pas présente le samedi 30 juin 2018, mais son travail fi…
  • Portrait de Denis par sa fille Gange David-Lazerme

    Denis Lazerme

    Cinéaste formé à L’ IDHEC, lauréat de la Casa Velasquez ( Madrid ), Denis Lazerme ja…
  • Précision concernant l’ article sur Sara Revil

    Comme l’espace disponible  est quasi saturé, j’ai, ce jour, pour intégrer d&rs…
Charger d'autres écrits dans Non classé

3 Commentaires

  1. villeminoz

    26 septembre 2018 à 16 h 36 min

    Peut-être qu’avec tes mots
    Jetés entre mes lignes
    Tu bordes mes tableaux
    Et l’effet en souligne

    D’un horizon nouveau
    Mes ciels rebondissent
    Et claquent au vent d’en haut
    D’où les couleurs jaillissent

    A repenser mon art
    Et briffer mes pinceaux
    Il me faut sans retard
    Recolorer mes eaux

    Pour les mettre en bouteille
    Et tout replastifier
    En folies et merveilles
    La nature éreintée

    Las Marie France
    Ne t’ai je connue plutôt
    Pour oser de garance
    Mon vert de ce tantôt

    à bientôt

    Répondre

    • zapushudsonius

      14 décembre 2018 à 13 h 11 min

      Hé bien Marc, j’ai fini par remettre le doigt sur ton poème, j’espère retrouver par la suite la procédure correcte !

      Répondre

  2. zapushudsonius

    28 septembre 2018 à 18 h 24 min

    Relevé d’un mail d’ Yves Sabourin, ami commissaire ( d’ expositions dont la fibre est textile, mais pas que ), avec son aimable autorisation :
     » Merci Chère Marie-France, Ce nouvel article est dans la même trempe que les premiers et je retrouve bien l ‘esprit de Marc, non seulement dans l’ exposition et sa présentation , et dans cette liberté de peindre. L’article un peu théâtral est tonique :
    C’est du vivant. Bravissimi à vous , love et bacione , Yves « 

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Christiane Carrier

Christiane Carrier n’ était pas présente le samedi 30 juin 2018, mais son travail fi…